Haptnomie durée des séances et tenues conseillées

Contreverité #3 L’haptonomie, c’est 45mn en petite tenue

Sandra Cornaz Blog, Haptonomie Leave a Comment

#3a. Soutien-gorge et petite culotte pour mieux sentir et voir bébé

Alors oui, la très grande majorité des haptothérapeutes et haptonomes formés en France demandent aux femmes (et parfois aux hommes) de garder uniquement leurs dessous. L’immense majorité (si ce n’est tou.te.s ?) des praticien.ne.s formés en Belgique et au Canada vous invitent à relever légèrement votre haut. Si ce n’est pas okay pour vous, vous restez habillée.

Certaines femmes n’aiment pas la peau de leur ventre, étirée, craquelée, marquée par les modifications hormonales. Certaines femmes, alors que la grossesse est une période de grande fragilité émotionnelle et psychique, se sentent stressées et violentées par les actes intrusifs et invasifs presque imposés chaque mois. Pour certain.e.s d’entre vous, les habits protègent l’intimité, délimitent votre espace, assurent votre cocon. Quand bien même une maman souhaite garder son ventre caché, les deux parents savent sentir leur bébé à travers le tissu (après tout, ce n’est qu’une enveloppe de plus !).

Et si votre choix est d’être en sous-vêtements, inutile de mettre une culotte à dentelles ou d’enfiler des chaussettes appariées et sans trou si cela ne relève pas de vos habitudes, pas plus utile que de vous épiler. Au cabinet, on fait simple : venez comme vous êtes. C’est votre espace.

Si vous êtes bien, à l’aise et confortable, votre bébé le sera tout autant. Vous vous « sentirez » tous mieux. C’est cela qui compte.

#3b. Max 45 mn… pour éviter de fatiguer bébé

À propos d’espace, je rencontre régulièrement des parents évoquant des séances d’haptonomie de 15 à 30 mn.

Personnellement, et comme d’autres de mes collègues avec qui j’aime travailler, je préfère des séances d’1 heure ou d’1h30. Ma perception est que c’est là le temps nécessaire pour que vous trouviez et preniez le temps de vous déposer, d’être ensemble, puis de contacter et de rencontrer votre bébé. Que vous ayez vraiment le temps de partager et d’interagir à 3.

C’est aussi le temps minimum pour que celui ou celle qui accompagne et soutient la femme dans sa grossesse puisse s’essayer à tous les contacts que je leur présente au fil des séances. Sans cela, comment pourrais-je espérer que le papa ou coparent s’approprie la qualité de présence, les gestes, les contacts affectifs et confirmants, qu’il se sente concrètement outillé pour soutenir la future maman ? Comment pourrais-je imaginer que la maman ose lui demander ce dont elle a besoin si elle doute de ses compétences haptiques ?

Certains parents pensent que les séances courtes évitent une fatigue au bébé in utero. Honnêtement, vous vous fatiguerez toujours avant lui ! Vous penserez à votre chat, votre téléphone, votre administratif ou votre horloge avant que votre enfant puisse émettre un autre besoin que celui de la relation…

En somme :

Dans mon cabinet, vous venez comme vous êtes. Nudiste ou pudique. Et pour 1 heure ou 1 heure 30. Parce que je suis certaine que vous y gagnez : vous et votre bébé.

Sandra Cornaz, haptonome et doula (Lyon et ses environs)

Vous avez aimé cet article ? Dites-le ! Partagez-le et commentez !


photo : Jisu Han on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *